..

Vente en gros :
02 97 55 72 12
Vente au détail :
02 97 55 85 23
Fax : 02 97 55 73 71


bourbon.maree.sas@orange.fr
Petite histoire : le Saint-Pierre

Saint-Pierre doré: Zeus faber.

 

Si Dieu parfois est loin de la croyance des hommes, il est des histoires et des légendes qui ont traversées  les derniers millènaires pour nous être comtées. Celle-ci est digne des plus belles.

Un soir que Dieu et Saint - Pierre se promenaient entre les rives du Jourdain et les bords de la mer rouge, ils s'aperçurent que plus loin dans l'océan, ils étaient suivis et épiés par une horde de poissons de tous les genres. Certains pour se faire remarquer faisaient des sauts au-dessus de la mer ce qui amusait beaucoup Notre Père et Saint-Pierre un fidèle parmi les fidèles. Dieu lui avait confié son fils sur la terre. De temps en temps ils se retrouvaient, la nuit tombante pour évoquer les problèmes du monde moderne. Dieu voulait protéger son fils, mais en même temps souhaitait qu'il réalise la mission qu'il lui avait confiée. Saint Pierre


La lune s'était levée et caressait d'un halo un peu triste la surface de la mer dont les vaguelettes par ce grand calme faisaient tressauter les brillances pâlottes.  Ils y voyaient de moins en moins bien et allaient se séparer quand Saint-Pierre glissa sur quelque chose qui gisait là, à même le sable:  "Faites attention " lui cria Dieu en le voyant trébucher:  "Ce n'est rien mon Père rétorqua Saint-Pierre, j'ai butté sur un poisson". Dieu se pencha et le ramassa. Il le tendit à Saint-Pierre en lui disant:  " Mon Ami prenez-le, vous le mangerez en rentrant". Saint-Pierre prit le poisson entre le pouce et l'index et voulut le relancer à la mer mais il stoppa son geste car il avait remarqué une brillance anormale dans la gueule de l'animal. Il l'approcha de ses yeux et dit à Dieu:  "Mon Père il a une pièce d'or dans la gueule". Saint-Pierre attrapa  la pièce d'or et la remis respectueusement à dieu. Ce dernier s'exclama:  " Lui aussi nous aura apporté son obole, c'est formidable".
Saint-Pierre tenait toujours le poisson entre le pouce et l'index. IL sentit bien des picotements au bout de ses doigts mais n'y prêta guère attention. Il relança le poisson dans l'eau en s'écriant :  " Il faut qu'il vive c'est aussi une créature de Dieu mon Père"
"Merci mon fils" répliqua le Bon Dieu en apercevant le poisson encore vivant s'éloigner du rivage à grands coups de nageoires dorsales et ventrales.

Depuis ce jour, les traces du pouce et de l'index de Saint-Pierre sont restées incrustées sur la peau et les écailles de ce beau poisson. L'histoire fit grand bruit à l'époque, mais depuis ce jour, il a pris le nom de son bienfaiteur. C'est ainsi que naquit la légende du Saint-Pierre et du bon samaritain.